Mai 2014 – 10 jours de plongées autour des îles Komodo

Komodo ? Réputé pour ses varans, réputé pour ses courants !
Komodo ? Réputé pour ses fonds marins ainsi que de la profusion de poissons
Komodo ? On en rêvait … nous l’avons fait.

Tombant sur Angel Reef (Komodo)

Nous sommes partis de Labuandbajo (Flores – Iles de la Sonde) pour rejoindre Denpassar (Bali) à nouveau sur l’Ambai, décidément notre bateau préféré !

De Labuandbajo à Denpasar (Bali): croisière Komodo avec Wallacea

Komodo ? On a adoré … et on s’est demandé pourquoi nous n’y étions pas venu plus tôt. A cause des conditions difficiles ? On nous avait parlé de courants de dingues, nous avons même vu des amis revenir avec les doigts écorchés d’avoir eu à s’accrocher sur les rochers….. Mais finalement du courant, nous en avons affrontés de puissants aux Raja Ampat ou à Alor. Sans compter des courants « machine à laver » comme à Bunaken.

Platax (Nusa Kode – Komodo)

Alors, est-ce la vraie raison ? Peut-être que notre insatiable besoin d’aller toujours plus loin, toujours plus à l’Est en Indonésie, de frôler les limites territoriales … mettait Komodo « trop » accessible. Quelle erreur de notre part.

Coucher de soleil sur Komodo

Pendant ces 11 jours (ce qui est beaucoup pour une croisière Komodo) nous avons profité des nombreux sites qu’offre le Parc, plonger et replonger sur des spots dont on ne s’est pas lassés : du gros, du petit, du bleu, des coraux etc … je me répète encore et encore …

Sites de plongées du Parc National de Komodo

Jean-Michel, le « boat master » (dit aussi le cruise director) connaît non seulement les sites comme sa poche mais également les courants, les marées … et la réussite d’une croisière tient souvent à la compétence, l’enthousiasme, la connaissance des lieux d’un boat director !

Jean-Michel, notre cruise-director sur l’Ambai (croisière Komodo)

–       « Les courants ne sont pas favorables ? Je vous réveille 1/2heure plus tôt »

Tombant sur Angel Reef (Komodo)

–       « La marée est montante, les vents sont trop forts ? on modifie le trajet et on découvrira ce site quand les conditions seront plus propices »

– « Cette plongée est sublime. Je veux que vous la fassiez dans des conditions optimales »

Platax (Castel Rock – Komodo)

Poissons cochers dans le bleu de Castle Rock (Komodo)

– « Amateur de petits, c’est le moment de mettre vos objectifs macro … »

Pseudoceros ferrugineus ou plathelminthe rouille (Serikaya – Komodo)

Nembrotha purpureolineata (Serikaya – Komodo)

Ver plat ou Nudibranche? (Nusa Kode – Rodéo – Komodo)

Crabe orang-outang et crevette péricliménès sur Corail bulbe (Three Sisters – Komodo)

Crevette (Nusa Kode – Komodo)

Swimming Crab (Serikaya – Komodo)

Poisson faucon sur huitre (Pillarsteen – Komodo)

– « Les mantas ? on va les voir, ne vous inquiétez pas… » Effectivement nous en avons vu.

Raie Manta (Lankoi Bay – Komodo)

Raie Manta (Lankoi Bay – Komodo)

– « Ce soir, plongée de nuit : si vous n’en faites qu’une seule, ça doit être celle-là. Un lieu pour les photographes. En attendant, admirez le paysage! ».

Coucher de soleil sur les îles de Komodo

Encore un coucher de soleil. On ne s’en lasse pas! (Komodo)

Crabe décorateur (Dunia Kecil – Komodo)

Epines d\’oursin (Serikaya – Komodo)

….et l’on sentait son plaisir et sa volonté à nous faire partager ces sites qu’il aime tant.

Nous avons navigué à travers les îlots pelés, rencontrés les vendeurs de perles dont la vie ne doit pas être facile, sommes allés « visiter » ces fameux varans – moches et peu avenants. Impressionnantes créatures qui ne donnent pas vraiment envie de les caresser ! Quand on voit la diversité et les couleurs que nous offre les fonds sous-marins.

Pelées, les îles de Komodo (Three Sisters – Komodo)

Affreux Varans de Komodo! (Rinca – Komodo Islands)

Vendeur de perles (Komodo)

Et ça, c’était sublime, car effectivement nous avons eu l’impression d’être des privilégiés à qui l’on fait des cadeaux : être seuls sous l’eau, avoir les poissons pour soi tout seuls, avec quasiment pas de courant…

Banc de platax dans les profondeurs (Moyo – Komodo)

Rascasse sur corail (Three sisters – Komodo)

Gobie sur Ascidie (Three sisters – Komodo)

Petite Blennie montre son nez (Nusa Kode – Komodo)

Sea Apple (Three Sisters – Komodo)

nudibranche famille Phyllidia (Sabayor Kecil – Komodo)

Cet enthousiasme a été communicatif : les palanquées sortaient de l’eau avec la banane, les soirées étaient joyeuses et animées … Bref, une ambiance du tonnerre à laquelle l’équipage n’a pas été étranger.

Equipage de l Ambai – Une joie communicative

Sûr ! Cette croisière, haute en couleur, on s’en souviendra !

Taggé avec: , , , , , , , , , , , , , , , , ,

6 Commentaires

  1. Merci Jean-Marie. Pendant que tu photographieras des cabines téléphoniques, à nous d’autres nouvelles aventures!

  2. Avec un dive-master, tu vas pouvoir te rattraper. Et si je te dis que nous repartons bientôt … pas pour Komodo, mais toujours en Indonésie. Précisions à venir dans un prochain post !!!!

  3. Merci pour ces commentaires et photos, je nage symboliquement avec plaisir à vos côtés. Moi qui n’aime pas franchement l’eau, de mer, de lac, de piscine ou de flaques et pour qui il est inimaginable de se mouvoir sous de telles quantités d’eau, je m’émerveille devant ces animaux marins, leurs formes et leurs couleurs.

  4. Qulle chance vous avez!!
    J’ai quitté Labuanbajo le 27/12 après avoir accompli mon dive master là bas et 86 plongées en 5 semaines. Alors oui je peux parler des îles Komodo, fabuleuses!!!!

    Merci pour nous faire partager ce que je n’ai pas eu le temps de faire, pour ma part en décembre, car bien trop occupé entre les cours, les plongées…et le peu de repos que j’avais!

Trackbacks

  1. Honey Moon | On the plouf again
  2. Du 20 au 25 avril – De Jakarta à Saumlaki | On the plouf again

Laisser une réponse

Please note: comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.