Oct. 2011 – Marsa Shagra (Egypte Sud)

Pour accéder à l’album photo associé à cet article, cliquez ici

Avant de faire une croisière au Sud de l’Egypte, nous avions besoin de reprendre un peu nos marques: Marco s’était fixé comme objectif d’appliquer quelqu’uns des nombreux enseignements et conseils reçus pendant un récent stage photo en Martinique avec Claude Ruff connu en Egypte et Bob (Aquamonde). Quant à moi, c’était l’occasion de me remettre à plonger après mon opération du genou et de découvrir un nouvel appareil, le Panasonic hybride GF2 équipé d’un caisson alu Recsea (tout petit et tout léger).

Pour de nombreuses raisons, Marsa Shagra était la destination idéale : des plongées illimitées à partir d’un reef sublime que nous connaissions bien, une organisation et un concept de plongées que nous adorons : liberté de plonger quand on en a envie, le nombre de fois que l’on veut, avec qui cela nous chante!

 

Au lever du soleil, le camp de Marsa Shagra (le restaurant et les chalets en dur)

 

Nous avons déjà parlé de cet écolodge situé au Sud de l’Egypte, à 40 kms au Sud de l’aéroport de Marsa -Alam.

Au Sud de l’Egypte, Marsa Shagra

 

et publié plusieurs articles sur le site des BMPP (Bons et Mauvais Plans Plongée), site qui a malheureusement disparu!

L’écolodge de Marsa Shagra  tourne le dos au désert et est planté face à une large baie (Marsa signifie « baie ») entourée d’un plâtier où plongeurs et snorkeleurs sont interdits permettant ainsi la reproduction de nombreuses espèces.

Si à ses débuts, il n’y avait que de simples tentes comme hébergement et un restaurant abrité du soleil par des feuilles de palmes, le lieu s’est petit à petit agrandi et « modernisé » avec la construction de bungalows « en dur » (dont certains climatisés) tout en veillant à respecter un cahier des charges préservant l’environnement : pour exemple, des gourdes mises à disposition des plongeurs et les nombreuses fontaines d’eau fraiche afin de limiter les bouteilles en plastiques qui s’envolent et souillent à jamais le désert.

 

Royale, la tente …

 

Bon, assez parlé, il serait temps d’aller à l’eau !

Sortis de notre Tente Royale digne des mille et une nuits (25m2 avec ventilateur et frigo !) nous profitons du paysage …

 

Au matin, devant les tentes (Marsa Shagra)

 

… nous nous dirigeons vers le restaurant pour le petit déjeuner (y’a pire comme vue!)

 

Les tentes vues de la terrasse du restau (Marsa Shagra)

 

Du restau, vue vers le ponton (Marsa Shagra)

 

… et, tout en nous dirigeant vers le dive-center, et nous posons de graves questions existentielles : « Tu préfères aller sur le Reef Nord ou le Reef Sud? « . « Départ en zodiac et retour par la plage ou alors zodiac/zodiac ou encore plage/zodiac ? »

 

Reef Nord ou Reef Sud ?

 

La lumière et la position du soleil sont des facteurs décisifs . Souvent nous privilégions d’aller sur le Nord tôt le matin car on peut bénéficier de belles lumières, assister au réveil de la faune, tout comme nous adorons y faire la plongée de « sunset », car c’est l’heure de la chasse où l’on peut voir de véritables courses poursuites entre prédateurs pendant que d’autres poissons se préparent au sommeil tel le poisson perroquet qui s’entoure de mucus pour se protéger.

Mais le Sud a notre prédilection aux autres moments de la journée, nous y aimons ses coraux, on y rencontre une faune différente …

Quoique sera notre choix,  les deux côtés sont riches de vie, les coraux sont variés et il y a plus que de quoi se faire plaisir et de prendre nos photos en toute tranquillité.

 

Le dive center de Marsa Shagra

 

La décision est prise: nous partirons en zodiac et reviendrons par la plage. Tout en discutant avec les uns et les autres au dive-center, nous enfilons nos combinaisons, préparons notre bloc, nous inscrivons sur le tableau notre projet de plongée et, le bloc sur le dos (enfin j’exagère, car Marco le prend pour moi), nous nous dirigeons vers le ponton où, d’ici quelques minutes un zodiac viendra nous chercher pour nous larguer au large …

 

Le ponton de Marsa Shagra, station de zodiac

 

Et voilà … c’est parti pour 1 heure tranquille, à notre rythme.

Nous partons à la rencontre de ces creux de rochers ou coraux qui nous deviennent familiers, sans jamais nous lasser d’admirer les bancs d’anthias qui donnent à la Mer Rouge ses couleurs si reconnaissables, les poissons-papillon d’un jaune pétard, les mérous juchés sur leurs patates de corail, le  poisson globe masqué qui ressemble à une peluche, les poissons gros yeux, les poissons anges ou les cochers qui se déplacent en troupeau, les platax qui gardent l’entrée de la passe Sud, le vol des nombreuses raies pastenague qui soulèvent des nuages de sable ou encore celles des rascasses …

 

Banc de Anthias (Marsa Shagra)

 

Poisson Ange empereur (Marsa Shagra)

 

Platax (Reef Sud Marsa Shagra)

 

Rascasse poule (Marsa Shagra)

 

Nous commençons à connaître l’endroit où se niche la petite murène tatouée et les murènes de java, le requin nourrice, la vieille tortue ou les poissons clowns, espérons voir les sompteux napoléons, les barracudas qui partent en chasse à la tombée de la nuit et aimons également être surpris par les couleurs d’un banc de méduse fluo, l’apparition d’un poisson ange-géographe (si difficile à photographier), le passage furtif d’une raie torpille, les poissons lime et quelques raies aigle qui tracent au loin ou encore réaliser que des dauphins prennent l’air au-dessus de nos têtes pendant que nous tentons de photographier une tortue …

 

Poisson clown (Marsa Shagra)

 

Aomar observe un banc de méduses fluo (Marsa Shagra)

 

Murène (Marsa Shagra)

 

Au dessus nos têtes, passent deux dauphins (Marsa Shagra)

 

A 1/2 heure en zodiac, nous pouvons atteindre le mythique site d’Elphinstone où l’on peut, avec de la chance, croiser « du gros » (requins marteaux ou requin longimalus, bancs de gros barracudas …), nous savons que le Dugong, les raies-guitare se trouvent à Marsa Abu Dhabab, mais pour photographier les coraux mous, nous préférons nous rendre à Nelson Reef.

 

Banc de barracudas (Elphinstone)

 

Coraux mous (Nelson Reef)

 

On vous l’avait dit, on commence à connaître le coin et pour les photos, c’est vraiment parfait. On peut prendre son temps de tester son matériel, régler ses paramètres, rester 10 mn sur la même patate de corail sans gêner personne. La baie est pleine de vie, riche en coraux, en poissons, en couleurs … Un vrai régal!

Le résultat de nos photos ? Nous avons déjà publié deux albums de nos précédents séjours à Marsa Shagra :

Voici le 3ème … Marsa Shagra 2011.

Bref, nous aimons cet endroit!

Alors, quand est-ce qu’on revient ?

Taggé avec: , , ,

10 Commentaires

  1. merci a vous isabelle pour ces belles photos. C’était un vrai plaisir de vous avoir à Marsa Shagra. On espère vous voir très bientôt vous et Marco et j espère que votre genou va mieux ….pour avoir une idee sur les prix 2013 vous pouvez contacter notre office centrale info@redsea-divingsafari.com.(Nesrine)

  2. Toujours un bonheur de voir toutes ces photos.
    Elphinstone, j’aurais bien aimé y voir un longimanus, et toi?
    Des bises à Marco (toujours dans la déco?)
    Virginie

  3. On repars quand, car je commence à être accros avec mon N4.
    Bises a vous deux

  4. J’ai fait un magnifique voyage ce matin. Vos photos sont sublimes et l’article aussi.
    ça fait du bien car le ciel aujourd’hui se décline en gris.
    Bon dimanche et plein de bisous

  5. Béé merci pour ces compliments! Nous avons eu un bon maître, n’est-ce pas? Toutes les photos (montrables et choisies) sont visibles dans les albums photo. Il y en a plein d’autres, bien sur … Vivement qu’on reparte … Avec toi? bientôt on l’espère

  6. béé dites moi… z’assurer avec la lumière mixte maintenant : y’en pas d’autres ?

    ça m’donne bien envie tout ça ;: vivement que j’y retourne !

Trackbacks

  1. Croisière Fury Shoals (Nov. 2011) | On the plouf again
  2. Marsa Shagra, juillet 2013 (1) : Planet Shagra | On the plouf again
  3. Marsa Shagra, juillet 2013 (2) : retour sous l’eau | On the plouf again
  4. Septembre 2019 : retour sous l’eau en Egypte | On the plouf again

Laisser une réponse

Please note: comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.