La Paz (Basse-Californie)

On en rêvait… nous y sommes!

Arrivés avec deux jours de retard dus aux caprices de Volaris, nous sommes frappés, avant même d’arriver, par la sécheresse.

Vu du ciel, on voit que c’est bien sec !

Nous sommes loin de la jungle du Yucatan et la première chose qui apparait, ce sont les immenses cactus qui s’élancent sur les collines pelées. On les retrouve partout dans la ville …

Belle taille, ce cactus

Mais il n’y a pas que les cactus qui sont démesurés…

Quel sens de l’Happy Hour !

Peu d’architecture ancienne, mais nous avons aimé le charme qui se dégage des rues et de certaines maisons.

Maison de La Paz

Séduits également par la Cathédrale et ses couleurs ocres. On s’attendait presque à voir Zorro descendre de la tour, sonner la cloche, suivi du sergent Garcia criant « Caramba » !

La tour de la Cathédrale
La Cathédrale de La Paz

En bord de mer, le « Malescon », sorte de promenade des anglais (The place to be) est bondée le soir, où il fait bon boire un verre tout en regardant le coucher de soleil. Loin des bistrots branchés, nous nous sommes posés dans une gargotte à fruits fréquentée principalement par des « locaux ».

« El Malecon » longe toute la baie de La Paz

Coucher de soleil sur la mer de Cortez

La plongée, ce sera encore et toujours avec Phocea. Mathieu et sa fameuse vespa bleue, Eva et son sourire ainsi que Freddy avec son bel humour forment la sympathique et très professionnelle équipe de La Paz. Toujours prêts à accueillir les plongeurs et surtout les accompagner vers de nouvelles aventures, ils forment une fine équipe. Avec eux, nous avons découvert les otaries de La Paz

Marco avec la fine équipe

Taggé avec: ,

1 Commentaire

Trackbacks

  1. La Paz… plonger avec les otaries | On the plouf again

Laisser une réponse

Please note: comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.