22 09 – De Amed à Padangbai

On the road again …. Fin de notre safari, la boucle est bouclée. Pour parcourir la distance qui nous sépare de Amed à Padangbai, il nous faudra presque 7 heures au lieu d’1h/12: traversées de paysages magnifiques,

Rizières (Bali)

Rizières (Bali)

traversées de villages au ralenti où règne une intense activité

en route vers le marché

en route vers le marché

(des femmes avec des dizaines de kilos sur la tête, les hommes à scooter sans souci du poids, de la taille, de la largeur de ce qu’ils transportent, si ce n’est en plus femmes, enfants, poules et autre …).

Statue – Water Palace (Bali)

 

Palais d'eau (Taman Tirtagangga –Karangasem- Bali)

Palais d’eau (Taman Tirtagangga –Karangasem- Bali)

Plus tard, visite du Water Palace de Taman Tirtagangga –Karangasem, grands bassins avec chemin de dalles affleurant l’eau, des sculptures encore des sculptures et, des fleurs (voir Bali, l’île aux fleurs).

 

Des fleurs et des fleurs …. Bali

 

Hibiscus (Water Palace - Bali)

Hibiscus (Water Palace – Bali)

Des fleurs il y en a partout, toutes aussi belles et différentes les unes que les autres, avec une telle variation de couleurs,

Passiflore (Water Palace - Bali)

Passiflore (Water Palace – Bali)

 

... des fleurs (Water Palace - Bali)

… des fleurs (Water Palace – Bali)

 

... encore des fleurs (Water Palace - Bali)

… encore des fleurs (Water Palace – Bali)

, de tons différents qu’il faudrait presque un nuancier pour s’y retrouver : vision en 32 bits ! et, à défaut de pouvoir les nommer et les décrire, nous les « mettons en boite » : Marco traque, on est à l’affut du moindre petit pistil, cela permet également de travailler la macro.

Arrêt à Amlapura, une vraie ville avec ses embouteillages, le monde, les scooters, ça fourmille et bouge de tous les côté. Il y a même des feux rouges ! On s’arrête au marché,

 

Amlapura (Bali)

 

Amlapura (le marché) – Bali

 

Ikat (tissages traditionnels balinais)

, essayons de négocier une ou deux chemises, et nous rabattrons sur un petit cahier pour prendre des notes et une huile au gingembre qui, parait-il, est idéale pour hydrater la peau. Une procession funéraire colorée et sonore mettra à mal le peu de fluidité de la circulation. Un autre Palais d’eau est prévu au programme, mais quand nous voyons son immensité (Versailles puissance 10), nous abandonnons. Il y a un genou qui crie au-secours, il est temps de le mettre au repos. Et encore, nous n’avons pas fait le trekking vers le volcan qu’on nous proposait.

Arrivée à Padangbai dans l’après-midi, on se sent presque chez soi !

Taggé avec: , , , , , , , ,

1 Commentaire

Trackbacks

  1. Indonésie 2009 – II : Bali | On the plouf again

Laisser une réponse

Please note: comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.