28/09 – Ubud : dernière étape balinaise

Notre dernière étape à Bali, nous conduira à Ubud, centre culturel et artisanal. Mais, nous y sommes restés peu de temps, et nous y avons pris tout notre plaisir!
Ce dernier trajet a été une fois encore l’occasion de plusieurs visites (temples, jardins ….), mais l’obligation constante des « donations » nous énerve un peu. Un dollar par-ci, un dollar par-là, ce n’est pas grand-chose c’est vrai, mais finalement cette sollicitation permanente est lourde : on a l’impression qu’il faut même sortir un billet pour regarder la campagne ! Mais, elle est tellement belle!

Rizières balinaises

 

Canard et sa houpette (Ubud)

Nous traversons un village, un temple à gauche, une procession funéraire à droite.

Cérémonie funéraire (Bali)

 

Cérémonie funéraire (Bali)

Selon la coutume balinaise, et si nous avons bien compris les explications de notre chauffeur, les morts sont dans un premier temps enterrés, puis, dès que la famille en a les moyens financiers, une cérémonie de crémation a lieu : nous sommes frappés par cette foule, l’atmosphère de fête riche en couleur, la quantité impressionnante d’offrandes qui jonchent le sol, le tout accompagné par le son des gamelans.

Offrandes (Ubud)

Nous finissons notre périple par 2 jours à Ubud, réputé pour ses traditions artisanales et artistiques (bois, vanneries, peinture, sculpture, tissage etc), son marché et … toutes ses boutiques. La chaleur et la hauteur des trottoirs chaotiques mettront à mal notre envie de shopping : nous nous contenterons de ce dont nous avons besoin pour poursuivre notre route, même si il y aura plus de petites robes et de chemises que nécessaire ! Nous trainons à notre rythme et nous laissons aller dans la piscine d’eau douce donnant sur des rizières, le jardin luxuriant de notre hôtel. Le confort, parfois, ce n’est pas désagréable. C’est l’occasion aussi d’alimenter (piètre expression !) notre album de fleurs : collection d’orchidées,

Orchidée (Ubud)

 

Orchidées entre pisicine et rizière (Ubud – Bali)

liseron bleu, passiflores, fleurs de bananiers, amaryllis, nénuphars, lotus, hibiscus, bougainvilliers … et tellement d’autres encore.

Fleurs, petites bêtes, photos de jour ou de nuit, cela permet de travailler la macro:

nénuphar dans les bassins d’Ubud

 

Araignée (Bali)

Le lendemain, cours de cuisine à la « Casa Luna » :
3 heures dans les épices, les herbes, les graines et noix diverses, où l’on va apprendre à manier le hachoir, à écraser des ingrédients sur le mortier en pierre, à préparer des sauces diverses, à découvrir les vertus médicinales de certaines plantes ou le secret de la fleur d’hibiscus, à écraser de la pulpe de coco grillée ou fabriquer des petits paniers avec des feuilles de bananier …

Ingrédients de base de la cuisine balinaise

 

Cours de Cuisine (Ubud – Bali)

On goûte à toutes les étapes, cela sent bon, c’est bon. Au final, du poisson épicé enrobé dans des feuilles de bananier, du poisson au curry, des salades, des épinards à la sauce balinaise …. et, en dessert, du riz noir au lait de coco. Etonnant !

Pour digérer, rien de mieux que la forêt aux singes, où, comme son nom l’indique vivent des primates.

Epouillage (forêt aux singes – Ubud – Bali)

 

Epouillage encore (Forêt aux singes – Ubud – Bali)

 

Dans la forêt aux singes (Ubud – Bali)

Forêt primaire en pleine ville, des arbres de toute beauté, immenses, des lianes qui tombent des banians (orthographe non vérifiée).

Forêt aux singes (Ubud – Bali)

 

Forêt aux singes (Ubud – Bali)

 
Superbe !
C’en est fini des visites pour l’instant, les bulles commencent à nous manquer. On tamponne nos carnets de plongée, on boucle nos sacs …. en route vers une nouvelle étape : Labuandbadjo (îles Flores) à Ambon (Molluques)

Taggé avec: , , , ,

1 Commentaire

Trackbacks

  1. Indonésie 2009 – II : Bali | On the plouf again

Laisser une réponse

Please note: comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.